GENDERCraft : des élèves créent virtuellement leur cour de récréation idéale sans inégalités de genre

Après plusieurs éditions en 2021, nos ateliers jeu vidéo GENDERCraft faisaient leur retour ces 7 et 8 novembre à l’école Les jardins d’Élise à Ixelles.

En présence des caméras de BX1, 22 élèves (12 garçons et 10 filles) de 5e et 6e primaire (10-12 ans), accompagnés par deux de nos médiatrices numériques, ont repensé leur cour de récréation dans Minecraft sans distinction entre les filles et les garçons.


À propos du projet

Destiné aux enfants âgés de 10 à 12 ans, l’atelier GenderCraft traite de la thématique du genre et des inégalités de genre. Le projet associe une partie réflexion et une partie création dans le jeu de construction Minecraft.

Mise en situation et débat

Les séances de travail consistent d’abord en une mise en situation permettant d’aborder les notions de sexe, de genre et de stéréotypes de genre. Différents jeux et animations seront organisés avec les participant.e.s afin de les faire émerger.

Sur base de ces réflexions, se développe une discussion autour de situations d’inégalités vécues par les élèves. Les participant.e.s seront invité.e.s à donner des exemples de situations dans lesquelles les filles et les garçons n’ont pas les mêmes avantages ou les mêmes privilèges. L’objectif est de faire le lien avec les inégalités qui existent entre les filles et les garçons au sein même de l’école, et plus précisément dans l’espace de la cour de récréation.

Pourquoi aborder l’espace cour de récréation dans un atelier sur le genre ?

La cour de récréation est un lieu où tous les élèves devraient se détendre, s’amuser et développer leurs compétences sociales et sportives. L’expérience montre cependant que, dans la cour, les garçons jouent généralement au foot en occupant la plus grande partie de l’espace tandis que les filles restent à la périphérie, parlent ou regardent. Il en résulte un sentiment d’injustice partagé collectivement par le groupe des filles.

Appropriation de l’univers de jeu Minecraft et création

La troisième étape du projet amène les participant.e.s à créer et imaginer leur cour de récréation « idéale ». En sous-groupe de travail, les enfants vont devoir réfléchir à une nouvelle cour, un terrain de jeu qui soit plus égalitaire et surtout plus mixte dans sa répartition de l’espace.

Après avoir mis en commun leurs idées, les enfants disposent de 2h30 pour réaliser leur création sur la plateforme de jeu Minecraft.

L’utilisation de la plateforme Minecraft est intéressante pour différentes raisons. Premièrement, ce jeu donne la possibilité aux utilisateurs de créer un monde de A à Z, complément imaginé par eux. De plus, Minecraft a la particularité d’être une plateforme accessible en mode multijoueur, ce qui donne la possibilité à plusieurs personnes de travailler simultanément à une même construction. Enfin, sa maîtrise est assez simple et intuitive et nécessite peu de temps de formation.

Contact

Pour en savoir plus ou pour participer au projet (contribution, organisation d’une animation, etc.), contactez notre coordinatrice Marine par e-mail à l’adresse marine@artsetpublics.be ou par téléphone au + 32 (0)496 89 34 35.


Avec le soutien d’Equal.Brussels, l’administration qui met en œuvre la politique du ou de la secrétaire d’Etat chargé de l’Egalité des Chances pour la Région de Bruxelles-Capitale.